Site Loader

Le rachat de crédit immobilier ne concerne pas seulement les cas de surendettement. On peut aussi le faire dans d’autres cas, comme dans une situation où taux d’intérêt général sur le marché est plus faible que durant la souscription au crédit, ou que vous vouliez faire le rassemblement des crédits afin de faciliter le paiement mensuel. Mais il existe aussi d’autres points intéressants à connaitre lorsqu’on parle de rachat de crédit immo.

Faire des bénéfices en faisant le rachat de crédit

Il est possible de se faire du profit quand on fait du rachat de crédit. Cependant, cela n’est valable que si vous faites la démarche parce que vous voulez profiter d’un taux d’intérêt plus faible. Cette astuce est possible en effet, en effectuant le négoce de votre crédit immo et en le faisant racheter par votre propre banque ou un autre établissement financier qui propose le rachat avec un taux d’intérêt plus faible. Dans ce cas, le principe est que si votre crédit est dans le premier tiers du contrat, il vous sera possible de bénéficier d’une réduction de taux de 1 point. Si vous êtes dans le second tiers du contrat, la réduction peut aller jusqu’à 2 points. Et dans la dernière tranche du remboursement, à la différence des deux premières tranches, il n’est plus conseillé de faire le rachat de crédit, car cela n’apporte ni à vous ni au racheteur.

Négocier votre assurance

Dans le rachat de crédit immo, il est également possible de renégocier votre contrat d’assurance. Il s’agira surtout ici, de l’assurance décès et d’invalidité. Cependant, ce négoce ne peut se faire que dans un autre établissement financier qui a la possibilité de racheter vos crédits. L’action ne pourra pas se faire dans votre propre banque. Dans ce cas, on vous proposera un autre contrat d’assurance, mais il faut faire la comparaison et opter pour l’établissement qui propose les frais les moins chers.

Post Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *